Protection et nettoyage extérieurs de la habitat

Les points forts

Les points forts de la minéralisation

Nous avons aujourd'hui deux types de traitement pour les matériaux minéraux : La chimie organique et la chimie minérale.

LA CHIMIE ORGANIQUE : C'est la chimie des polymères de synthèse (à base de pétrole) d'où sont issues les résines, les vernis, les silicones et bitumes ; Cette chimie est renouvelable.

LA CHIMIE MINÉRALE : C'est en quelque sorte du verre liquide à froid. La réaction de minéralisation est définitive, faite une fois dans la vie du matériau : les constituants minéraux du produit vont venir s'intégrer naturellement dans la structure du matériau pour y former de la silice (verre : durée de vie environ 4000 ans).
Le développement de l'industrie chimique d'après guerre, a rapidement fait disparaître les techniques traditionnelles de minéralisation, dites naturelles, au profit de la chimie organique.


LE FONCTIONNEMENT DES MINÉRALISANTS HYDRO-MINÉRAL

Dans les bétons, les pierres, les terres cuites, nous avons une présence de chaux éteinte, et dans cette chaux éteinte il existe une infime partie de chaux non éteinte (chaux libre), c'est le buvard des matériaux. En parallèle, les matériaux minéraux sont plus ou moins poreux en fonction des réseaux capillaires qui les composent.
La présence des réseaux capillaires et de chaux libre en excès peut provoquer l'éclatement des matériaux sous l'effet du gel, l'oxydation des armatures métalliques dans les bétons et l'imprégnation des agents de pollution urbaine.
Les minéralisants Hydro-Minéral pénètrent dans les supports par capillarité, où ils cristallisent les chaux et forment de la silice dans les pores. On obtient une imperméabilisation ou une étanchéité complète en fonction du taux de saturation des pores en silice.

LES AVANTAGES : Non filmogène, conforme aux normes de glissance, ne modifie pas l'aspect naturel des matériaux. La minéralisation est définitive.
En harmonie avec l'environnement et les matériaux, la minéralisation n'est pas sensible aux UV ou à l'abrasion et par conséquent ne génère aucun rejet de décomposition.
La minéralisation réduit les temps de séchages, limite l'imprégnation des corps gras, l'adhérence des chewing-gums, consolide le support et facilite son entretien tout en le laissant respirer.
C'est un des meilleurs moyens pour reformer le calcin qui protège les pierres des agressions extérieures.

LES APPLICATIONS : Tous les supports minéraux poreux peuvent être minéralisés : les pierres, les terres cuites, les bétons, les ardoises, les granits, les enduits, les dallages, les joints de carrelages, etc.